Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nos Randonnées Lamas

Nos Randonnées Lamas

Mes randonnées avec ou sans mes lamas ( photos de Uno et M.José )

Publié le par Les amis des lamas
Publié dans : #Sortie neige

C'est vraiment une neige exceptionnelle que nous trouvâmes au Donon en ce début février, tant par sa hauteur ( 50 à 80 cm), que par sa très mauvaise qualité.

Cette neige fraiche se révèla gorgée d'eau et d'une lourdeur extrème, et cette sortie raquettes qui aurait du être dès plus facile se révêla une des plus dure que nous n'ayons jamais connue.

Partant de l'intersection Turquestein / Abreschviller, de belles traces nous amènent très vite au col entre les Deux Donons  mais là, seule une piste, vierge de toute trace et d'une blancheur immaculée, nous conduira au Kohlberg et à la Serrure Solaire.

Et le calvaire commence ....mais notre groupe de cinq personnes trouve très vite l'alternance à adopter lors de telles ciconstances 

Celui de tête qui plonge ses raquettes dans 50 à 80 cm de neige et les relève avec un poids de plusieurs kilos découvre vite ses limites ...alors le deuxième prends le relai et ainsi de suite !

Nous finissons cependant par atteindre la Serrure Solaire, magnifique et solitaire dans toute cette blancheur, puis par une descente mémorable, l'abri du Kohlberg.

Un très bon déjeuner, des boissons chaudes, un peu de repos et ce fut le retour, très long et dans les mêmes conditions jusqu'au col entre les Deux Donons.

Mais il en restera de beaux souvenirs, de l'entraide et de l'amitié.

Notre montée vers le col d'entre les Deux Donons

Notre montée vers le col d'entre les Deux Donons

Blancheur et silhouettes fantomatiques....mais qui sont ces étranges personnages qui nous regardent !
Blancheur et silhouettes fantomatiques....mais qui sont ces étranges personnages qui nous regardent !

Blancheur et silhouettes fantomatiques....mais qui sont ces étranges personnages qui nous regardent !

Abri entre les Deux Donons
Abri entre les Deux Donons

Abri entre les Deux Donons

Une piste vierge et immaculée

Une piste vierge et immaculée

Seules quelques traces de sangliers dans la neige

Seules quelques traces de sangliers dans la neige

La très dure progression commence....
La très dure progression commence....
La très dure progression commence....

La très dure progression commence....

La neige a tenu sur la moindre branche

La neige a tenu sur la moindre branche

La neige est partout et recouvre tout
La neige est partout et recouvre tout
La neige est partout et recouvre tout

La neige est partout et recouvre tout

L'imagination s'active sur ces silhouettes
L'imagination s'active sur ces silhouettes

L'imagination s'active sur ces silhouettes

Serrure solaire sous la neige
Serrure solaire sous la neige
Serrure solaire sous la neige

Serrure solaire sous la neige

Voilà ce qui arrive quand on marche sur sa propre raquette
Voilà ce qui arrive quand on marche sur sa propre raquette

Voilà ce qui arrive quand on marche sur sa propre raquette

La descente vers l'abri du Kohlberg
La descente vers l'abri du Kohlberg

La descente vers l'abri du Kohlberg

Notre arrivée à l'abri du kohlberg où nous allons déjeuner
Notre arrivée à l'abri du kohlberg où nous allons déjeuner
Notre arrivée à l'abri du kohlberg où nous allons déjeuner

Notre arrivée à l'abri du kohlberg où nous allons déjeuner

La lente allure du retour

La lente allure du retour

Cône de sapins sous la neige

Cône de sapins sous la neige

Enfin, le col entre les Deux Donons
Enfin, le col entre les Deux Donons

Enfin, le col entre les Deux Donons

Commenter cet article

Guy 16/02/2015 15:48

Bonjour les amis des lamas, j'aime beaucoup les photos hivernales. La nature est monochrome mais ces randonneurs tous de rouge vêtus, apportent un peu de couleur et de gaité. Cela valait la peine de chausser les raquettes dans ces conditions !!
Bonne semaine à tous

UNO 17/02/2015 11:41

Salut Guy
Les journées de neige les photos sont déjà que du noir et blanc, alors mettons leur un peu de couleur dedans, cela valait la peine de mettre les raquettes car sans elle, nous aurions peut être jamais atteint le col d'entre les deux vu la couche de neige
Amitié à toi
Les Amis des lamas

PPDR 11/02/2015 19:59

Ouh là là !!! Quelle magnifiscence, toute cette neige, d'un blanc encore jamais vu ...
" Omo lave plus blanc que blanc " : ça a désormais tout son sens, ici !

Figures-toi, cher ami des lamas, que moi aussi, le weekend dernier, j'ai eu droit à de telles conditions. Avec ma compagne, nous avions décidé de prendre un peu de hauteur, en nous rendant au col des Pandours (662 m), où nous avions trouvé près de 45 cm de neige ...

Je n'avais encore jamais vu autant de neige, à si basse altitude, dans les Vosges ! Nous avions opté pour une très difficile et sportive ascension, au sommet de l'Umwurf, afin de revoir son formidable abri-grotte, avec muret en pierres sèches (alt. 922 m) ! Ce fut un véritable parcours du combattant, vu que l'on avait mesuré jusqu'à 85 cm d'une neige très lourde, au sommet ...

Les très, très rudes efforts accomplis, furent royalement récompensés, avec des paysages d'une beauté céleste, inouïe et, cerise sur le gâteau, avec une inattendue vue sur une partie des Alpes suisses (oui, oui, c'est rare mais possible, depuis l'Umwurf !!! ). Le grand soleil fut de la partie certes, mais il y avait un froid glacial, polaire (vent de Nord-Est ! ).

J'avoue que la descente " en direct " ( ! ), fut beaucoup plus rapide et aisée, que la montée, extraordinairement longue et lente, " légionnaire " ... Que de souvenirs, donc !

Un grand merci à toi, Amigo Uno, pour ces fabuleux clichés de nature vierge, inviolée ! PPDR.

13/02/2015 09:52

Cela a du être effectivement une très belle montée avec au sommet l'incomparable site de l'Umwurf que nous aimons aussi beaucoup .
Bonnes futures balades en neige
Amicalement
Les amis des lamas

Metenier, Nathalie 10/02/2015 17:00

Bonjour ,super jolies les photos mais alors il y a de la neige ,elle était tellement attendue que la c'est vraiment féerique ,on dirait du coton ou de la crème chantilly .
Bravo pour celui ou celle qui a ouvert le chemin car c'est dur dur les gambettes sont lourdes et c'est très dur ,Bravo ,mais que du bonheur.
Pour nous c'était samedi et dimanche du coté du col de la Schleif avec un peu moins de neige mais suffisamment pour la raquettes ,avec un soleil et un ciel bleu magnifiques ,et de magnifiques paysages .bonne fin de journée a bientôt

Nathalie

11/02/2015 18:49

Bonjour
Le relais s'est très vite établi avec une cohésion parfaite . une balade dont on se souviendra !
Bonne futures sorties
Les amis des lamas

Articles récents

Merci de votre visite à bientôt

Tout commentaires sans adresse mail ou site non valide ne seront plus affichés

Hébergé par Overblog